Contact

Contact

Actualités

Journées d’été du SPS – 2019

17 avril 2019 | 0 commentaires

Cette année encore, le SPS organise ses journées d’été :

Les retours de l’année dernière (à Bas en Basset) moments d’échanges entre étudiants, spécialistes et enseignants, nous ont incité à renouveler l’expérience à Isola Village (06) du vendredi 12 juillet 2019 à 9h au dimanche 14 juillet 2019 à 16h. La participation aux frais d’organisation reste à 60 € pour les 3 journées.

Vous trouverez sur ce lien les informations pratiques et le programme de ces journées

Le bulletin d’inscription est ici  [merci de le renvoyer avant le 15 juin 2019]

Dernières actualités

ASSEMBLEE GENERALE & CONGRES 2022

ASSEMBLEE GENERALE & CONGRES 2022

L'assemblée générale du SPS aura lieu le samedi 3 décembre 2022 de 9h30 à 12h30 en visioconférence. Le congrès se déroulera le samedi 3 décembre de 14h30 à 17h puis le dimanche 4 décembre de 10h à 12h et de 14h à 16h, également en visioconférence. Samedi 3 de 14h30 à...

Les Jeudis du SPS : Le 27 octobre 2022 – LA SANTÉ DANS NOTRE ASSIETTE

Les Jeudis du SPS : Le 27 octobre 2022 – LA SANTÉ DANS NOTRE ASSIETTE

Le jeudi 27 octobre à partir de 18h30, Sophie Picard-Nguyen interviendra dans le cadre des Jeudis du SPS sur le thème suivant : La santé dans notre assiette Notre alimentation influe sur notre équilibre énergétique et notre santé. Présentation de la Diététique...

PUBLICATION : Le shiatsu : Une médecine complémentaire au service de l’apaisement et de la verbalisation des traumatismes

PUBLICATION : Le shiatsu : Une médecine complémentaire au service de l’apaisement et de la verbalisation des traumatismes

En pédopsychiatrie, les réponses thérapeutiques s’avèrent insuffisantes vis-à-vis de l’auto et de l’hétéro-agressivité, l’impulsivité, les troubles du sommeil, particulièrement chez les enfants avec un trouble du spectre de l’autisme et/ou une déficience intellectuelle ou les enfants ayant un passé de carence affective, de troubles de l’attachement ou de traumatismes précoces. Certaines observations et études ont documenté l’impact positif sur ces troubles du yoga et de la méditation pleine conscience. Le shiatsu, soin de médecine japonaise, est pratiqué depuis plusieurs années dans le secteur de psychiatrie infantojuvénile 75I11 et semble avoir des effets positifs sur l’auto-/hétéro-agressivité, les troubles du comportement et le sommeil.

0 commentaires