Contact

Contact

À la une | Blog

Quand le shiatsu fait sa rentrée à l’école primaire….

1 juillet 2021 | 1 commentaire

Interview de Véronique Villette, spécialiste en shiatsu.

Véronique exerce en Vendée, maman de 3 garçons, elle est intéressée par tout ce qui touche à l’enfance, la femme dans sa vie professionnelle comme personnelle.

Où interviens-tu ?
J’interviens depuis qq années dans les écoles élémentaires publiques de 2 communes de la petite section au CM2 en faisant des ateliers d’initiation Shiatsu de confort.
Les écoles proposent des activités périscolaires dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires. Ils favorisent les apprentissages en matinée par des activités plus récréatives en après-midi; ces activités sont gérées par les mairies. Je suis intervenante pour la mairie,  et j’anime un de ces ateliers sur la thématique « bien-être et prendre soin de soi ». J’intervenais auparavant et plus ponctuellement à l’Espace Jeune, ce qui a certainement aidé à accepter ma proposition d’intervention.

J’ai commencé en 2015, installée en AE et avec toute ma bienveillance à l’enfant. Le titre de spécialiste en shiatsu, être adhérente au  SPS a rassuré et montré que ma démarche est carrée vis à vis de la mairie.

Animes-tu des ateliers dans tous les cycles ?
L’école maternelle & primaire est divisée en 3 cycles : cycle 1 maternelle/cycle de du CP au CE2 et cycle 3 : CM1 & CM2. Cette année j’interviens uniquement en cycle 3. J’ai des groupes qui varient en nombre entre 8 et 18. Et comme je suis aussi intervenue avant dans les cycles précédents, il y a des enfants que je suis depuis la maternelle et je vois leur parcours, leur évolution.
Avec les élèves je parle de quelques points, de l’influence de l’énergie dans le corps, de revenir à soi, je donne quelques notions de MTC

Comment se passent tes ateliers ?
La démarche: se détendre, leur donner une boite à outils, pratiquer sur eux et aussi sur les autres. Cela les aide au quotidien à gérer leur stress et aussi celui à venir du collège par exemple. Beaucoup d’enfants reproduisent et expérimentent ce qu’ils pratiquent, au sein de leur famille. Ça me ramène aussi de la clientèle en cabinet.

Pourquoi interviens-tu en shiatsu avec les enfants ?
J’adore travailler avec les enfants. J’ai fait mes preuves et tout se passe bien avec les enfants. C’est une question d’être. Le contact à soi, le contact à l’autre, être juste dans le toucher. Les voir se concentrer avant et pendant la prise de contact c’est merveilleux.
Je veux les accompagner, leur donner des clés pour les préparer au collège, au stress, à les ramener à eux.

J’ai tjrs je même fonctionnement car ils ont besoin d’une routine.
Dans le dojo, c’est protocolaire: centrage, retour au calme, selon leurs besoins entre Do In et mini ateliers. Je m’adapte aussi selon les saisons. Je fais une démo et ensuite ils travaillent. Je fais des exercices  sur la prise de contact, les percussions, le postural, des jeux zen sur la détente tous les lundi de 15 a 16h30. Ces sessions mettent en valeur l’apprentissage scolaire du matin.
Les enfants sont très intéressés.
J’insiste toujours sur le fait qu’il n’y a pas d’obligation à participer. Dans ce cas ils sont dans l’observation.D’ailleurs ils ne font parfois que des morceaux.
Les instituteurs ou référents mairies ont été convié et ont participé.
Lors de portes ouvertes, dans certaines écoles, les parents ont découvert et participé.

Te souviens-tu d’un moment en particulier ? 
Un souvenir incroyable a été dans le dojo avec 80 enfants qui ont fait ensemble un Kata du dos. C’était exceptionnel et magique. Dans un silence incroyable. C’était pour une fin de session

Les enfants sont dans la découverte et très ouverts.. Partage de découverte pour donner aux autres enfants

Merci Véronique pour ce partage d’expérience, qui inspirera peut être, d’autres spécialistes.

Dernières actualités

1 Commentaire

  1. stéphanie

    Merci beaucoup pour ce partage très intéressant !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *