Contact

Contact

À la une | Blog

Shiatsu et le syndrome pré-menstruel

3 septembre 2020 | 6 commentaires

Les premières règles représentent une étape importante dans la vie d’une jeune fille. Elle devient une femme en âge de donner la vie ;  elle met un pied dans le monde des adultes. Dans de nombreuses sociétés traditionnelles, les premières menstrues étaient accompagnées de célébrations. Cette étape de la vie constituait un acte sacré en lien avec les forces de la nature, une sorte de rite initiatique pendant lequel la jeune fille devenue femme était isolée des hommes et rejoignait ses aînées pour apprendre tout ce qu’elle devait savoir sur la sexualité, la vie d’adulte et les devoirs conjugaux.  

Physiologie en médecine occidentale : 

Qu’est-ce que le cycle menstruel ?

La phase folliculaire ou pré-ovulatoire (1er au 14ème jour)

La phase folliculaire débute par l’élimination de la muqueuse utérine (les règles) c’est-à-dire à l’écoulement par le vagin d’un mélange de sang, de cellules de la muqueuse utérine, de bactéries et de glaire cervicale. Cette phase dure en moyenne 5 jours.

L’hypophyse va ensuite sécréter la FSH, hormone folliculo-stimulante pour sélectionner et amener à maturation, dans l’ovaire, d’un follicule contenant un ovocyte, pendant les 7 jours suivants. Au départ, plusieurs follicules commencent leur croissance mais seul l’un d’eux mène sa maturation à terme, c’est le follicule dominant. Les autres sont éliminés.

Durant cette phase, les ovaires sécrètent des œstrogènes. Cela a pour conséquence une fluidification de la glaire cervicale, (mucus sécrété par le col de l’utérus), qui devient également translucide, aqueuse et alcaline quelques jours avant l’ovulation. Ce phénomène facilite le passage des spermatozoïdes dans l’utérus s’il y a rapport sexuel. La sécrétion d’œstrogènes agit également au niveau de l’utérus, entrainant un épaississement de la paroi utérine dans le but d’accueillir un ovule éventuellement fécondé.

A la fin de cette phase, se produit l’ovulation : le follicule se rompt à la surface de l’un des deux ovaires et libère un ovule dans la trompe de Fallope. Cela est déclenchée par la sécrétion abondante d’une autre hormone également produite par l’hypophyse, la LH (hormone lutéinisante). Ce phénomène se produit 14 jours avant la date des prochaines règles. L’ovule sera capté par la trompe et pourra y être fécondé par un spermatozoïde, si le couple a eu un ou des rapports sexuels dans les 48 à 72 h qui ont précédé. L’ovule ne sera fécondable que pendant une douzaine d’heures.

Cela se déroule du 1er au 14ème jour du cycle, en moyenne. Cependant, le processus peut être plus ou moins long.

La phase lutéale ou post ovulatoire (du 14ème au 28ème jour)

Cette phase dure de 13 à 15 jours environ, de l’ovulation jusqu’au premier jour des règles.

La partie du follicule restée attachée à l’ovaire après l’expulsion de son ovocyte, appelé corps jaune, produit de la progestérone qui s’associe aux œstrogènes pour maintenir la paroi de l’utérus épaisse et prête à accueillir l’ovule fécondé. La progestérone permet le développement des glandes et des vaisseaux.

En l’absence de fécondation, le corps jaune régresse, la production de progestérone s’effondre ainsi que celle des œstrogènes et l’endomètre commence à se décrocher, ce qui entraine la menstruation et le début d’un nouveau cycle.

Pendant cette période, le corps de la femme est soumis à de nombreuses perturbations physiques et émotionnelles.

  • Crampes abdominales(spasmes de l’utérus)
  • Fatigue
  • Constipation
  • Diarrhée
  • Bouffées de chaleur
  • Douleurs lombaires
  • Maux de tête
  • Des symptômes causés par de la rétention d’eau tels que le gonflement du bas-ventre, les seins sensibles ou gonflés, les jambes lourdes, la prise de poids
  • Douleurs musculaires
  • Appétit perturbé (apparition de fringales pour des aliments sucrés ou salés)
  • Troubles du sommeil (insomnie ou hypersomnie)
  • Humeur changeante, irritabilité, anxiété, difficulté à se concentrer, sensation d’abattement ou dépression.
  • Acné

Il est important de préciser que certaines habitudes de vie peuvent augmenter les risques de souffrir du syndrome prémenstruel et en aggraver les symptômes.

Cela est le cas pour :

  • L’absence d’activités physiques
  • Le manque de sommeil
  • Le tabagisme
  • L’obésité

Approche du syndrome pré-menstruel en Médecine chinoise

Le fonctionnement et les déséquilibres du cycle féminin sont influencés par la qualité et la quantité du qi et du sang, des énergies yin et yang; le syndrome pré-menstruel est en lien direct avec les merveilleux vaisseaux Ren Mai et Chong Mai, et le fonctionnement de certains organes, plus particulièrement la Rate, le Foie, les Reins et le Cœur. 

De plus certaines tensions émotionnelles, le climat et l’hygiène de vie peuvent influencer le cycle.

Le cycle féminin, vu par la MTC, dure environ 28 jours et se déroule en 4 phases. Durant ses 4 phases, il y a un équilibre entre le yin et le yang, le qi et le sang.

 

La première moitié du cycle, du 1er au 14ème jour, est liée à la croissance du yin, qui atteint son paroxysme durant l’ovulation. Et durant la seconde moitié du cycle, il y a une croissance du yang.

Le syndrome pré menstruel se manifeste souvent à travers ces 3 groupes de symptômes

1- Les douleurs abdominales/ lombaires/les seins
2 – Les jambes lourdes, gonflement, prise de poids
3 – Les maux de tête

Quelques explications préalables s’imposent :

1- Organes et méridiens liés au syndrome prémenstruel 

  • Le Cœur car il est responsable de la production du sang.
  • Le sang des menstruations vient du sang des Reins.
  • La Rate et le Foie interviennent dans la distribution du sang dans l’organisme.
  • Le poumon qui fait circuler le sang par l’oxygène, c’est un bon transporteur.
  • L’estomac car il fait le lien entre l’organe estomac et le Chong Mai vaisseau pénétrant.

2- Les vaisseaux merveilleux 

  • Chong Mai, appelé “mer du sang” mais aussi “mer des 12 méridiens”, régule le qi et le sang des 12 méridiens principaux.

Il gouverne la nutrition de l’appareil génital en sang

  • Ren Mai, appelé « mer du yin »

Il gouverne les énergies yin du corps. L’énergie yin est l’énergie créatrice. Il a les propriétés de faire croître et naître, donc un rôle important dans la grossesse. Il fait circuler le yin dans la région pelvienne et nourrit le yin

Deux autres méridiens merveilleux sont aussi concernés Bao Luo qui fait le lien utérus et Rein et Bao Mai qui fait le lien Cœur utérus. Ces 2 méridiens se travaillent en connexion.
Nous vous proposons une partie pratique pour aider à soulager le syndrome pré-menstruel que vous pouvez retrouver dans la partie adhérent.

Dernières actualités

APPEL AUX SPÉCIALISTES EN SHIATSU POUR DES SÉANCES PAYÉES EN HÔPITAL

APPEL AUX SPÉCIALISTES EN SHIATSU POUR DES SÉANCES PAYÉES EN HÔPITAL

Du  26 Octobre au 18 décembre 2020 Human Impact recherche  au moins 7 à 8 spécialistes en Shiatsu dans chacun des  établissement hospitaliers suivants - CH  Bichat (75) - CHU Pasteur Nice (06) - CHIR Villeneuve saint Georges (94) - CHU Metz (57) - CHU Bordeaux (33) -...

Les journées du SPS 2021

Les journées du SPS 2021

Les journées du SPS, en Bretagne dans le joli village de Saint Carné 22100. Du 13 au 16 Mai 2021. Réservez dès maintenant vos places: Fiche d'inscription: Les rencontres du SPS Mai 2021.

6 Commentaires

  1. MATA

    Merci pour l’article sur le syndrome prémenstruel
    Clair, complet et précis

    Réponse
    • Merci:)

      Réponse
  2. Ludivine

    Merci pour cet article instructif, clair et concis.

    Réponse
    • Merci 🙂

      Réponse
  3. amandine

    merci pour ce partage, il est toujours bon d’actualiser ses connaissances

    Réponse
    • Merci Amandine

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *