Contact

Contact

Quels types de Shiatsu

Namikoshi

Le shiatsu Namikoshi, largement répandu au Japon et enseigné dans les écoles d’État japonaises, est le shiatsu des origines. 
T. Namikoshi cite 7 effets du traitement shiatsu qui stimulent le bon fonctionnement de l’organisme et l’aident à se maintenir en bonne santé

Shiatsu Yin

Le shiatsu Yin, shiatsu thérapeutique développé par Maître Takeuchi Nobuyuki à la clinique AKAHIGEDO à Tokyo.
Il consiste à faire du shiatsu une méthode plus efficace, qui agit par le moyen d’une acupressure plus profonde, au niveau des tendons et des fascias.

Shiatsu macrobiotique

Le shiatsu macrobiotique développé par Shizuko Yamamoto 

Zen Shiatsu

Le shiatsu Masunaga ou « Zen Shiatsu » de Shizuto Masunaga.
Cet apprentissage nécessite une bonne compréhension de la médecine traditionnelle chinoise et des tableaux pathologiques élaborés par Masunaga.

Le shiatsu de Ryotan Takuda

Le shiatsu de Ryotan Tokuda.
Il s’agit d’un shiatsu appliqué systématiquement sur les 12 méridiens principaux avec un toucher-shiatsu spécifique, au fil de la séance, sur différentes portions de méridiens et points d’acupuncture.

Le shiatsu Yoseido

Le Shiatsu Yoseido, dit aussi Shiatsu Essentiel, école fondée par Yuchi Kawada.
Le Yoseido tient compte de la philosophie et de l’ésotérisme chinois (yin-yang, carré magique, livre des mutations).

Kagotani

D’après Kagotani, les effets du shiatsu se concentrent sur cinq axes principaux, le principal, de mon point de vue, étant le rôle central du shiatsu sur l’homéostasie via son action sur le système nerveux :

– Harmonisation du système nerveux

– Réflexe viscéro-cutanée et sensoriel ou douleur rapportée

– Circulation sanguine dans les artères

– Correction du squelette

– Relaxation

Ohashiatsu

L’Ohashiatsu de Wataru Ohashi, est le prolongement de l’enseignement de Namikoshi.
Le travail énergétique, la détente et le bien-être du praticien et du receveur est au cœur de l’Ohashiatsu.

Le shiatsu koho

Le shiatsu Koho du professeur Ryūhō Okuyama;
Le principe de la méthode Koho Shiatsu consiste à appliquer la pression sur les Tsubos situés sur les Keiraku (méridiens) tout en évitant les parties endommagés, malades, ou douloureuses.