Contact

Contact

À la une | Actualités

PUBLICATION : Le shiatsu : Une médecine complémentaire au service de l’apaisement et de la verbalisation des traumatismes

9 octobre 2022 | 0 commentaires

Publication de l’article “Le shiatsu : Une médecine complémentaire au service de l’apaisement et de la verbalisation des traumatismes” dans la revue L’Encéphale, revue de psychiatrie clinique biologique et thérapeutique. Cet article est fondé sur l’étude de Catherine Zittoun intitulée Nouvelles perspectives thérapeutiques dans les situations de violences agies et subies chez les enfants et les adolescents. 

Objectifs. – En pédopsychiatrie, les réponses thérapeutiques s’avèrent insuffisantes vis-à-vis de l’auto et de l’hétéro-agressivité, l’impulsivité, les troubles du sommeil, particulièrement chez les enfants avec un trouble du spectre de l’autisme et/ou une déficience intellectuelle ou les enfants ayant un passé de carence affective, de troubles de l’attachement ou de traumatismes précoces. Certaines observations et études ont documenté l’impact positif sur ces troubles du yoga et de la méditation pleine conscience. Le shiatsu, soin de médecine japonaise, est pratiqué depuis plusieurs années dans le secteur de psychiatrie infantojuvénile et semble avoir des effets positifs sur l’auto-/hétéro-agressivité, les troubles du comportement et le sommeil. Compte tenu du manque de données empiriques sur cette pratique, une recherche clinique s’avérait nécessaire pour préciser ses effets. L’objectif de cette étude était d’objectiver de possibles effets thérapeutiques du shiatsu dans une population d’enfants suivie en pédopsychiatrie.

Méthodes. – Une recherche qualitative, descriptive, à caractère non interventionnel, a été menée sur une population d’enfants suivis par le secteur de psychiatrie infantojuvénile et ayant bénéficié d’au moins 3 séances de shiatsu pour des syndromes divers se manifestant par de la violence avec troubles des conduites, de l’impulsivité ou des troubles attentionnels. Cette étude a permis de mieux caractériser les effets du shiatsu particulièrement sur le sommeil, les conduites hétéro-/auto-agressives, l’anxiété, les capacités attentionnelles et les interactions sociales. Deux investigatrices indépendantes (pédopsychiatre et psychologue), extérieures au secteur, ont réalisé les évaluations auprès des enfants (observation directe), de leurs parents (entretiens semi structurés) et des soignants (focus groupes).

Résultats. – Des effets positifs du shiatsu ont été observés sur la tension interne (effet d’apaisement, notamment des conduites hétéro-/auto-agressives), les troubles du sommeil (amélioration de la qualité du sommeil), et sur la verbalisation des affects et des souvenirs traumatiques.

Conclusions. – Les résultats suggèrent un effet thérapeutique d’une pratique quotidienne du shiatsu en pédopsychiatrie, notamment sur la violence agie avec un apaisement des conduites hétéro-/autoagressives (la tension interne, les troubles du sommeil et la non-verbalisation étant aussi autant de facteurs de risque de violence agie), et pourront servir de base, à partir de cette étude pilote exploratoire, à des recherches ultérieures.
© 2022 L’Encephale, ´ Paris.

Dernières actualités

ASSEMBLEE GENERALE & CONGRES 2022

ASSEMBLEE GENERALE & CONGRES 2022

L'assemblée générale du SPS aura lieu le samedi 3 décembre 2022 de 9h30 à 12h30 en visioconférence. Le congrès se déroulera le samedi 3 décembre de 14h30 à 17h puis le dimanche 4 décembre de 10h à 12h et de 14h à 16h, également en visioconférence. Samedi 3 de 14h30 à...

Les Jeudis du SPS : Le 27 octobre 2022 – LA SANTÉ DANS NOTRE ASSIETTE

Les Jeudis du SPS : Le 27 octobre 2022 – LA SANTÉ DANS NOTRE ASSIETTE

Le jeudi 27 octobre à partir de 18h30, Sophie Picard-Nguyen interviendra dans le cadre des Jeudis du SPS sur le thème suivant : La santé dans notre assiette Notre alimentation influe sur notre équilibre énergétique et notre santé. Présentation de la Diététique...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *